En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Typhon au Japon : l’aéroport du Kansai toujours hors-service mercredi

Capture decran 2018 09 05 a 11 13 26 750x430

Inondé lors du passage du typhon, mardi, l’aéroport gardera portes closes toute la journée. Hier, 3000 passagers s’y sont trouvés bloqués.

Au moins 9 victimes, quelque 340 blessés et de lourds dégâts matériels : après le passage du typhon Jebi, attendu comme le plus violent au Japon depuis 25 ans, l’heure est aux premiers bilans. Fermé depuis hier en raison d’importantes inondations, l’aéroport du Kansai (Kix) gardera encore portes closes mercredi. Les compagnies aériennes, qui avaient supprimé quelque 800 vols mardi, en ont encore annulé environ 160 aujourd’hui, selon les chiffres compilés par la chaîne publique NHK.

L’aéroport coupé du monde
Lors du passage du typhon, 3000 passagers et plusieurs centaines d’employés se sont trouvés bloqués à l’intérieur de l’aéroport. Situé sur une île artificielle, l’aéroport s’est effet retrouvé coupé du monde, le seul pont le reliant à la terre ferme ayant été endommagé par un pétrolier qui s’est encastré dedans poussé par les violentes rafales de vent.

Mercredi matin, après une nuit passée dans les terminaux sans sans électricité ni air conditionné, les voyageurs ont été acheminés par des navettes ferry vers l’aéroport de Kobe, plus à l’ouest.

Le trafic ferroviaire, de son côté, tend à revenir à la normale.

Le cyclone a balayé une grande partie du Japon, mais c’est la région d’Osaka qui a été la plus sévèrement touchée, avec de nombreux bâtiments endommagés, des poteaux à terre, des arbres arrachés, des toitures envolées (comme à la gare de Kyoto), des grues affaissées ou des véhicules accidentés. Des vents violents ont aussi balayé la région de Tokyo (à l’est) où quelques dégâts ont été déplorés.

Source: https://www.lechotouristique.com/article/typhon-au-japon-laeroport-du-kansai-toujours-hors-service-mercredi