En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Paris active son plan sécurité pour le tourisme

Paris illustration

Le “plan tourisme” sera déployé jusqu’à novembre. Son but : prévenir les attentats, mais aussi la délinquance de tous les jours dont les touristes peuvent être victimes.

Les vacances d’été arrivent et avec elles, le “plan tourisme” mis en place par la préfecture. Chaque année, les mesures de sécurité sont en effet renforcées. Sept zones, les plus touristiques de la capitale, sont ainsi placées sous haute vigilance. C’est le cas de la Butte Montmartre, des Champs-Elysées, du Trocadéro, du Champ-de-Mars et de la tour Eiffel ou du Louvre notamment. Sur chacun des sept périmètres touristiques phares de la capitale, au minimum quinze patrouilles par jour seront implantées. Elles seront en outre supervisées par un centre exploitant l’ensemble des caméras présentes sur le site.

Une menace terroriste qui évolue
La menace terroriste reste évidemment une des principales préoccupations de la préfecture, notamment sur les lieux d’importants rassemblements de personnes. « L’évolution de ce qui se passe au plan international fait qu’on risque plus des petits attentats endogènes que des gros attentats structurés », estime néanmoins Michel Delpuech, le préfet. Mais on ne peut pas d’un seul coup se dire qu’il ne peut pas y avoir une personne qui avec une voiture, un couteau ou n’importe quoi, ait envie d’un passage à l’acte. »

Les arnaques aux touristes dans le collimateur
Au delà de ce type d’événements, le “plan tourisme” cible aussi des actes de délinquance bien plus banals. Des vols à la tire, des vols simples, mais également des escroqueries. Fausses pétitions – qui permettent d’escroquer les gens tout en leur faisant les poches, bonneteau et autres jeux auxquels le touriste perdra à tous les coups, sont autant de pratiques dans le collimateur de ce “plan tourisme”.

En 2017, sur la période du plan touristique (15 juin-15 septembre), 1887 vendeurs à la sauvette ont été interpellés (+151%) et 3341,6 kg de marchandises saisies (+956,8%), les vols avec violences ont baissé de 30% et les vols à la tire de 7%, selon les chiffres fournis par la préfecture de police.

Source: https://www.lechotouristique.com/article/paris-active-son-plan-securite-pour-le-tourisme