En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Hawaï courtise les internautes français

Capture decran 2018 05 28 a 12 15 27 750x430

L’archipel lance son premier site Internet en français pour séduire le marché hexagonal.

Hawaï renforce sa présence sur le marché français. L’archipel vient de lancer son premier site Internet en français, Gohawaii.com/fr, mettant en lumière les six îles de l’archipel. Un moyen de mettre un coup de projecteur sur une destination dont l’offre touristique reste méconnue.

« Beaucoup ignorent encore qu’Hawaï est un archipel de plusieurs îles. Sur le site, chaque île a sa page dédiée où sont référencés des hébergements, restaurants et activités sur chacune des îles”, détaille ainsi l’Office de tourisme. L’objectif est donc de valoriser l’offre existante “qui ne se limite pas à de jolies plages” d’une destination qui se présente comme « un joli compromis de l’Ile Maurice (pour les plages), l’Ile de la Réunion (pour la nature et le volcan) et la Polynésie française (pour la culture polynésienne) ».

21700 voyageurs français en 2017
Les voyageurs pourront également préparer leur séjour avec un volet dédié rassemblant les informations utiles aux voyage, notamment les formalités. L’archipel a largement fait parler de lui ces derniers jours avec l’éruption du volcan Kilauea dont les images sont impressionnantes. Le Quai d’Orsay a, en ce sens, publié une alerte le 25 mai, mettant notamment en garde au sujet des émissions de gaz toxiques. « Il est impératif de respecter les consignes des autorités locales et de ne pas s’approcher des zones évacuées. Il est recommandé d’éviter tout séjour sur Big Island. » L’éruption a entraîné la fermeture du Parc des volcans, une attraction majeure de la destination. « Nous n’avons pas eu d’annulations mais nous avons réorienté les voyageurs vers d’autres activités, indique la représentation de l’Office du tourisme en France. Cette éruption concerne une petite partie de l’archipel, il y a beaucoup d’autres choses à voir ou à faire. »

Selon les chiffres fournis par l’OT, Hawaï a attiré 21700 voyageurs en 2017, un chiffre en hausse de 3,2% par rapport à l’année précédente.

Source: https://www.lechotouristique.com/article/hawai-courtise-les-internautes-francais