En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettront notamment de vous offrir contenus, services, et publicités liés à vos centres d'intérêt.

Le Kenya prend des mesures préventives contre Ebola

Capture decran 2018 05 17 a 13 08 55 750x430

Des cas de maladie à virus Ebola ont été rapportés en République démocratique du Congo, conduisant le Kenya à renforcer les contrôles sanitaires, notamment dans les aéroports internationaux.

Les autorités kenyanes ont décidé de mettre en place des actions de prévention et de dépistage pour prévenir la propagation du virus Ebola dans la région. Des cas de maladie à virus Ebola ont en effet été rapportés en République démocratique du Congo, qui auraient entraîné 23 décès. Mercredi, l’épidémie est entrée dans une nouvelle phase, avec la détection d’un premier cas en zone urbaine. Un phénomène inquiétant selon l’OMS, qui indique toutefois disposer d’outils plus performants pour combattre l’épidémie. Aucun cas n’a été rapporté au Kenya, qui se trouve à 3700 kilomètres du foyer épidémique en République démocratique du Congo, mais le pays a choisi d’être très proactif dans la mise en place des mesures de prévention et de dépistage.

Des contrôles dans les aéroports
D’après le Quai d’Orsay, qui a actualisé ses Conseils aux voyageurs, 100 agents ont été déployés pour renforcer les contrôles sanitaires dans les aéroports internationaux et deux postes frontières terrestres avec l’Ouganda (Busia et Malaba). Les voyageurs doivent donc s’attendre à ce que des contrôles de température aient lieu dans les aéroports grâce notamment à des caméras thermiques. D’autres pays, comme la Tanzanie, ont également réactivé des mesures à leurs frontières. L’OMS a placé les neufs pays voisins de la République démocratique du Congo en état d’alerte, même si l’organisation précise que le risque de propagation internationale est pour le moment perçu comme “relativement faible”. Dans sa dernière mise à jour, le 11 mai, l’OMS met en garde contre toute restriction pour les voyages vers la République démocratique du Congo.

Source: lechotouristique.com